Gîte de groupe la Farfolière, Hébergement, location de salle de mariage en Sarthe



Histoire de chez nous


| Lu 10671


Si la Farfolière n'apparait pas aujourd'hui sur les GPS , il est pourtant certain qu'elle existait bien en 1628, ainsi le prouve cet extrait d'archive relatif à un bail signé cette année là.

Le dix huictième jour du mois de mars mil six cent vingt et huict, le dénommé Bancier marchand à Buret en Mayenne a fait un bail à ferme à Jehanne Filiot veuve Vovard devant Maistre Dolbeau notaire royal en la paroisse du dit Sablé ….

300 ans plus tard en 1927 mon grand père s'y installe avec cheval, femme et enfant. Après sept ans dans la cavalerie, puis plus tard roulier, ( aujourd'hui on dirait chauffeur routier hippomobile ), passionné il n'a jamais voulu entendre parler de moteur jusqu'à sa retraite en 1967.
 

En 1928 la Farfolière est une bonne ferme d'élevage de 40 journaux (soit 20 ha , la moyenne de la région était de moins de 10 ha ) ; avec un très beau corps de bâtiment agricole dont une grange presque neuve (1880)de 130 m2 , le stockage des récoltes était primordial pour assurer la pérennité des exploitations.

Comme de nombreuses fermes de la région , le confort de la maison d'habitation reste longtemps très sommaire , il faut attendre 1973 pour que mes parents inventent l'eau chaude à volonté et que l'on rentre les wc à l'intérieur.

Après quelques années passées dans les trotteurs , en 1979 j'arrive à la Farfolière et lance un poney club puis très rapidement un centre de randonnée en attelages , malgré l'ambition les moyens font défaut et les banques ne sont pas prêteuses surtout si on leur parle de chevaux .

Un arrangement est finalement trouvé avec la relance d'une production vaches laitières . Nous sommes en 1984 , l'europe avance , les quotas aussi ; deux ans plus tard avec un troupeau magnifique de 15 vaches il nous faut en vendre deux pour cause de surproduction ou bien prendre une prime pour cesser l'activité ; le choix est vite fait devant un tel étalage d'incohérence.

Nous primes la prime et on repart en attelage, avec un peu plus de maturité l'activité se développe rapidement malgré un manque énorme d'hébergement. Après moult négociations (avec la banque) le village de roulotte est installé en 1989 puis la transformation des bâtiments agricoles en gite sera réalisé en 1997.

Paysan jusqu'au bout des ongles, cette modification je l'ai voulu sincère et fidèle à tous ses habitants et leurs animaux qui depuis tant de générations ont usé le seuil et les pavés de marbre de l'étable et de l'écurie.

Quand la fête est finie il m'arrive d'aller y flâner et chaque fois je ressens cette sorte de souffle, comme une respiration tranquille et bienveillante, comme si chacun de ses habitants fussent-ils d'un week-end imprimait la pierre de ses sentiments.

Imagination ?? Qui sait ?..

Jean Romé